Cette exposition plus réduite se focalise sur 10 photographies dans les pièces réservées au tissage de la laine ou de l’alfa. Dans ces lieux où travaillent les femmes, au rythme des peignes sur le tapis, les discutions sont entrecoupées de chants et de rires.